Née en France, j’immigre au Québec en 2004. Écrivaine curieuse, j’invente ce que j’imagine dans ma tête quitte à sauter la clôture des disciplines artistiques. Je pratique avec délice l’écriture jeunesse, empoétise le quotidien, crée des paroles de chanson et imagine des œuvres poético-numériques immersives.

Depuis 2012, mes albums jeunesse sont disponibles en librairie (indépendante) au Québec et en France. J’ai même osé le long avec un roman pour enfants. À chaque nouveau projet,  je m’amuse avec les mots et les habille de poésie.

Dès 2015, la ville de Beloeil m’appuie et m’octroie cinq fois de suite le Fonds culturel. Grâce à ce soutien, j’empoétise des bancs publics et présente, en 2019, ma première installation de cadavres exquis poético-numériques interactifs, Les petites curiosités de madame Chose¹.

De 2019 à 2021, je suis le programme court au 2e cycle à l’UQAR, Étude de la pratique artistique. Pendant deux ans, je questionne le processus créateur et peaufine mon identité artistique. Ce programme marque un virage dans ma compréhension de ma démarche artistique. Je réfléchis à la place du public dans mon travail d’écrivaine et découvre combien l’autre est une composante de plus en plus importante dans la genèse de mes projets. Je m’aperçois que lorsque je m’approche d’autrui, l’intègre à ma création, plus j’entre à l’intérieur de moi-même.  Plus, je plonge en moi, plus la distance entre nous s’amenuise. Cette relation à l’autre a transformé irrémédiablement ma manière de créer.

Actuellement, je travaille à un nouveau projet poético-interactif, Murmures ou les contours sauvages du sensible – acte.1, tout en poursuivant l’écriture de nouveaux albums jeunesse.

1 – Exposition produite par le centre de création numérique, TOPO